Language :

Title :

Portraits de Michel et de César de Nostradamus.

Level : Item  / Reference : icononostra

Copy notice reference link

 :
Bibliothèque Méjanes  [France] Nostradamus Archives

Notice types :

  • Painting

Organization :

Bibliothèque Méjanes [France] (Aix-en-Provence, FRANCE)

Language :

French

Material Lang 1 :

Latin

Physical description :

Huile sur plaque de cuivre (18 x 16 cm).

Portrait de Michel de Nostredame (de trois-quarts à gauche) :

Parmi les diverses inscriptions figurant sur cette peinture, dans les angles inférieurs, on peut lire deux distiques latins dont voici le texte :

Caesaris est nati patris haec Michaelis imago // Edit hic hunc genitor, prodit hic ille patrem // Sic pater est natus nati, pater est quoque patris // Natus et hinc rebus numina sacra rident.

qui furent ainsi traduits par Rouard :

"Cette image de Michel le père est de César le fils // Celui-là a engendré celui-ci, lui a produit le père // Ainsi le père est né du fils, le fils est aussi le père du père // Et voila pourquoi les dieux lui sourient."

L'encadrement du portrait porte l'inscription :

Clarissimvs Michael Nostradamvs Consiliarivs et Medicvs Regivs Galliae Oraculum Et Patriae Decvs An Aetatis LXIII

Les écoinçons supérieurs portent, soutenus par des putti, des écus sur lesquels sont représentées les armoiries des Nostredame :  écartelé au un et quatre de gueules à la roue brisée d'or de huit raies (qui est Nostredame), aux deux et trois, à une tête d'aigle arrachée de sable (qui est Saint-Rémy).

Portrait de César de Nostredame (de trois-quarts à gauche)

Il semble acquis que ce portrait fut réalisé pour François Dupérier (1558?-1623), ami de Malherbe et de Peiresc, premier consul d'Aix en 1593, gentilhomme de la chambre du roi (Henri IV) en 1607; la présence des armoiries de ce dernier*, portées par deux putti dans les écoinçons supérieurs, avec celles des Nostredame et la dédicace Iovi Amico DD., datée MDCXVI XV Decembris, en sont les précieux témoignages. 

L'encadrement du portrait porte l'inscription :

Caesar Nostradamoevs M. Filivs Patricivs Salonivs. Historia. Cithara. Pictura. Carmine. Clarus. Annum Complens. LXIII. Iovi Amico DD. MDCXVI XV Decembris

Par le jeu des successions, ces deux pièces passèrent dans les collections des Fauris de Saint-Vincent, puis furent léguées à la Méjanes, en 1834, par la veuve d'Alexandre de Fauris, dernier du nom.

* D'azur à la bordure dentée de gueules, à une bande d'or accompagnée en chef d'une tête de lion arrachée du même, lampassée de gueules et couronnée d'argent.


Scope content :

Parmi les multiples talents de César de Nostredame, fils ainé de Michel, la peinture tint une place importante. Elève et ami des peintres François Quesnel, Martin Fréminet et Côme Dumonstier, le père du célèbre Daniel Dumonstier, il leur rendit hommage, tout en décrivant son art, dans une lettre adressée à son cousin Pierre d'Hozier : "Grâce à leurs leçons, à mon âge de soixante-quatre ans moins deux mois, je peins en petit mieux que jamais et fay des pourtraicts et de(s) Nostredames à l'huille dans des ovales...Jusques à la mort j'aimeray la peinture comme une vocation noble et digne des seuls gentilshommes et (de) ceux qui m'y ont donné des exquis enseignements."

Deux lettres qu'il adressa à Peiresc en 1628 nous apprennent qu'il envoya au savant aixois les portraits d'Adam de Craponne et de Raymond de Soliers, on sait par ailleurs qu'il offrit à Marie de Médicis les portraits du roi et de la reine lors de son entrée dans la ville de Salon.

 

Bibliography :

L. Mouans, "Aperçus littéraires sur César Nostradamus et ses lettres inédites à Peiresc", dans Mémoires de l'Académie d'Aix, t. X., Aix, Illy, 1873, p. 409-470.

Dr. Edgar Leroy, Nostradamus, ses origines, sa vie, son oeuvre, Marseille, Laffite, 1993 (réimpression revue et corrigée par Jean Delrieux de l'édition de Bergerac, 1972), p. 112-127.

Other finding aids :

Une autre peinture sur cuivre (env. 30 x 20 cm)  représentant Michel de Nostredame, attribuable à César, est conservée et exposée au Musée Calvet d'Avignon sous le n° d'inventaire 842-4, l'oeuvre fut acquise par le Musée en 1842 de M. Jacquemin, d'Arles.

Nostradamus est figuré de trois-quarts à droite, dans un cadre ovale qui porte l'inscription : Clariss. Mich. Nostradamvs Regi Conciliari Et Medic Annvmacens. LVIIII. Caesaris Nostrad. filii. Patricii. Opus. Les écoinçons supérieurs présentent, à gauche les armoiries des Nostredame, à droite les armoiries des Nostredame et des Saint-Rémy, sous lesquelles on peut lire la devise des Nostredame : Soli Deo.

Les écoinçons inférieurs portent, au dessus de têtes de putti, les inscriptions suivantes :

à g. : Inter Et Illustres // semper venerande Michael

à d. : Tu Gallis Sydus // tu decus omme tuis

L'ensemble repose sur un cartouche sur lequel on peut lire le "court épitaphe" que fit graver César sur la tombe de son père : D. O. M (le O, est ici figuré par l'ovale du cadre) OSSA CLARISSIMI MICHAELIS NOSTRADAMI // VNIVS OMNIVM MORTALIVM IVDICIO DIGNI, CVIVS PENE // DIVINO CALAMO. TOTIVS ORBIS EX ASTRORVM INFLVXV, FVTVRI // EVENTVS CONSCRIBERENTVR. VIXIT ANNOS LXII, MENSES VI, DIES X, // OBIIT SALONAE MDLXVI. QUIETEM POSTERI NE INVIDETE. ANNA // PONTIA CEMELIA (sic pour GEMELIA) CONIVGI OPTIMO. VF.

Que le Dr Leroy traduit ainsi : A Dieu très grand. Ici les os du très illustre Michel de Nostredame, estimé digne entre tous les mortels de décrire suivant le cours des astres et de l'univers tout entier, d'une plume presque divine, les évènements de l'avenir. Il a vêçu 62 ans, 6 mois, 10 jours et mourut à Salon en 1566. Ne jalousez pas son repos, ô vous qui viendrez après lui. Anna Pontia (Anne Ponsarde) à son mari bien-aimé, de son vivant a fait cette épitaphe (texte original dans César de Nostredame, L'histoire et chronique de Provence, Lyon, Rigaud, 1614, p. 803-804, en ligne sur e-corpus)

César avait environ 13 ans lorsque son père mourut, ces deux portraits - et sans doute d'autres qu'il exécuta dans le même genre au cours de sa vie - présentent une unité stylistique remarquable et les traits du célèbre voyant, même idéalisés par l'admiration de son fils, doivent être assez proches de ceux du modèle.

Nota : La photographie du tableau du Musée Calvet (cliché B. Marty) est attachée à cette notice à titre d'information iconographique complémentaire; ainsi que le cliché numérique du portrait gravé de César de Nostredame qui figure en frontispice de L'Histoire et Chronique de 1614 (cliché B. Marty).

Le Musée national des châteaux de Versailles et de Trianon possède une copie du tableau représentant Michel de Nostradamus, executée vers 1846, d'après l'original de la Méjanes, par François Granet (ou son atelier), à la suite d'une commande de Louis-Philippe pour le Musée historique de Versailles en 1845. Huile sur toile, 18 x 13 cm, inventaire MV 4091; INV 1669; LP 6631. La copie ne reproduit pas les inscriptions figurant dans les écoinçons inférieurs de l'original. L'oeuvre est répertoriée par Claire Constans dans le Catalogue des peintures Musée national du château de Versailles, Paris, RMN, 1980, sous le n° 2121. La fiche du document est consultable sur la base Joconde et sur la base de la RMN (Cliché Gérard Blot).

notice rédigée par Bruno Marty

Geognames :

  • Aix-en-Provence (13) [other]

Subject :

  • 750 - painting and paintings

Tags :

Hide tags Add an information
  • Il n'y a aucun tag pour cette notice

Date created :

10/27/2009 15:02:13

Last documents added :

12/22/2009 08:56:45

Last update :

07/14/2012 19:06:17

accessrestrict :

sur demande

userestrict :

sur demande

Available files :



    Location of this notice within collections Hide

    Bibliothèque Méjanes [France]

    collection : Peintures et objets divers de la Méjanes (Ref : divers Méjanes)

    item : Portraits de Michel et de César de Nostradamus. (Ref : icononostra)




    Many thanks to the following sponsors